Management de projet

Nous vous accompagnons avec des outils innovants et performants qui vous permettent (enfin) de réussir vos projets : délais, coûts, livrables et adhésion interne.

Nos interventions

Au-delà de l’organisation de base de la gestion de projet (processus & gouvernance) ou l’utilisation des nouveaux outils issus de la Théorie des Contraintes, nous apportons également notre expertise pour faire monter en compétences vos équipes et assurer la mobilisation et l’adhésion de tous.

 

Nous assurons une conduite des changements efficace et harmonieuse, pour les grandes transformations comme pour les petits ajustements. Nos atouts ?

1. Un processus de changement structuré et donc facile à suivre, mais qui est adapté aux exigences de votre projet et à votre contexte spécifique, et s’inspire des principes ADKAR

2. Une capacité à « transformer » les pratiques en ancrant le changement dans le quotidien des équipes : nouvelles pratiques, nouveaux gestes professionnels, nouvelles postures. Et qui va bien plus loin que la communication ou la formation …

3. Des techniques basées sur le modèle Switch pour traiter et résoudre toutes les différentes formes de résistance au changement qu’on rencontre sur les projets : « ca ne marchera pas », « changer pourquoi faire », « quel est mon intérêt », «c’est très bien comme ça », etc.

4. Des outils simples et concrets qui permettent le rendre le changement opérationnel, comme par exemple les 7 Vecteurs, la Stratégie des Alliés, la Sociodynamique, la méthode « Match » ou encore la Matrice des Impacts

Un projet c’est un début, une fin et, surtout, des résultats attendus sur lesquels l’ensemble des partie prenantes du projet s’engagent. C’est ici que réside la clé de projets réussis : cet engagement multi-partie dans une démarche de pleine coopération garantissant l’atteinte des objectifs SQDC (sécurité, qualité, coûts, délais).

Optim accompagne cet engagement des parties prenantes sur toutes les principales étapes du projet :

> Cadrage : définition du besoin, traduction en objectifs SMART, choix d’une méthode projet adaptée, structure du projet et notamment le « qui fait quoi » (RACI), …
> Planification et organisation : identification et planification des tâches, jalons clefs, organisation des ressources, modalités et outils de pilotage et de reporting, …
> Mise en œuvre : suivi des actions, avec un système de management visuel permettant d’arbitrer au plus près du terrain tout en garantissant le bon niveau d’escalade nécessaire à certains arbitrages, gestion des aléas, communication projet, …
> Clôture : validation des résultats du projet, communication & célébration, actions de pérennisation, et enfin REX des principaux acteurs à des fins d’amélioration continue

> Le principe de la méthode de la Chaîne Critique (« Critical Chain Project Management »), inventée par E. Goldratt à la fin du siècle dernier, est à la fois simple et révolutionnaire : en prenant en compte la capacité réelle des ressources, il s’agit de mutualiser la réserve de temps que chacun s’attribue lors de la planification des tâches pour en faire une réserve commune, dont la consommation sera pilotée tout au long du projet :

> En effet, en planification classique, les précautions prises dans chaque tâche sont perdues quoi qu’il arrive, du fait de comportements inadéquats (phénomènes de Parkinson, de l’Etudiant et du Multitâche). Les projets sont rarement à l’heure.

> Le mode de planification en CCPM minimise ces dysfonctionnements et permet un pilotage efficace tout au long du projet grâce au « fever chart ». Cet outil est aussi d’une grande aide pour piloter visuellement un portefeuille projet (cf « portefeuille projet »).

> Une gestion performante d’un portefeuille de projet doit s’appuyer sur les principes de la méthode de la Chaîne Critique.

> Elle doit également permettre de répondre à plusieurs enjeux clefs, qui doivent être approchés globalement (notion systémique) et ne peuvent être adressés en isolation:

1. Ne pas se laisser engorger par trop de projets, ce qui au final ralenti le débit

2. Ne pas mettre à jour régulièrement le reste à faire des projets, ce qui fausse rapidement la vision globale

3. Ne pas avoir de système d’arbitrage des ressources sur les projets engagés, ce qui amène des conflits sur les ressources critiques

4. Ne pas avoir de vision globale permettant à chacun de comprendre les décisions et au management de prendre les décisions

5. Ne pas avoir de système d’identification et de réaction face aux alertes majeures

Trois différents niveaux de formation

Sensibilisation > Responsable Projet > Expertise
Objectifs :

> Comprendre les différentes phases, les principaux rôles, les instances impliquées dans un projet
> Travailler avec quelques outils de bases de la gestion de projet: formalisation des objectifs, planification, animation de réunion et suivi, gestion des risques

Format :

> Travail en 2 équipes sur un projet
semi-fictif avec l’outil interactif Klaxoon
> 1 jour
>

Objectifs :

> Revoir les bases de la gestion de projet
> Approfondir le rôle du responsable projet, ses relations avec les autres acteurs et instances du projet
> Savoir organiser et suivre le projet
> Comprendre les bases de la conduite du changement
> Savoir animer son équipe projet

Format :

> Travail sur les vrais projets des participants
> 3 modules séparés dans le temps (mensuel) avec débrief/actions correctives
> 3 jours

Pour aller plus loin dans une conduite efficace et harmonieuse des projets :

> Chaine Critique : savoir ordonnancer la chaine critique des tâches d’un projet pour tenir les livrables et les délais – mixte de théorie, exemples et application ludique – 1 jour
> Portefeuille Projet : savoir planifier, prioriser et arbitrer entre les projets pour maximiser l’ensemble des bénéfices – mixte de théorie, exemples et application ludique – 1 jour
> Change : lever les résistances, favoriser l’adhésion, assurer un partage des bénéfices du projet et leur tenue dans le temps – techniques et mises en situation d’application – 2 jours

Notre valeur ajoutée

> Experts-conseil, nous avons également des spécialistes en formation et des directeurs projets pouvant faire de l’accompagnement opérationnel
> Une approche globale et systémique de la conduite du changement, depuis l’élaboration de la stratégie de changement jusqu’à sa mise en œuvre
> Certifiés PMP par le Project Management Institute
> Un des 2 cabinets-conseil en France maitrisant l’ensemble des outils de la Théorie des Contraintes

Actualités

Témoignage

Pierre Creusy,
directeur projet du groupe Mersen

Ils nous font confiance pour leurs projets en France et à l’international